Participation au Forum

LAPORTE

Prénom : Grégoire
Vous êtes (médiateur, chercheur, étudiant, professionnel du tourisme...) : Médiateur
Structure : Muséum de toulouse
Téléphone : 0631462796
Courriel : gr.laporte@gmail.com
Code Postal : 31000
Ville : Toulouse

Si vous souhaitez présenter une initiative

Initiative : : Oui
Nom de l'initiative : Croc Océan
Type d'initiative : Installation en autonomie dans une salle d'activité
Public visé : Public familial lecteur (a partir de 7ans)
Présentation : Le « Croc océan » est une activité en accès libre présentée lors de deux vacances estivales consécutives (2016 et 2017) à destination d’un public lecteur, de 7 à 107 ans.

Cette offre fut installée au deuxième étage du Muséum d’histoire naturelle de Toulouse dans une salle d’activité nommée « Le Labo ».

Le principe était de monter une installation avec une décoration plus « immersive », dans laquelle il était possible de découvrir le milieu marin et le littoral de manière ludique.

Le « Croc océan » dans sa deuxième version (de juillet à octobre 2017) comptait deux niveaux de lecture :

• Un premier niveau de lecture sous forme de petits « stands » dispersés sur des paillasses dans la salle où étaient disposés des questions associées à des jeux, expérimentations ou observations (avec une réponse et un complément d’information à disposition)

• Un second niveau de lecture intégré à la décoration murale dans laquelle étaient développées des informations pour un public scientifiquement plus averti.

A l’entrée de la salle, un petit atelier « arts plastiques » en accès libre permettait aux plus petits (- de 6 ans) de s’occuper en attendant que les autres membres de la famille plus âgés profitent des activités. Cet atelier consistait à réaliser des nudibranches en pâte à modeler à partir de modèles photographiques.
Informations complémentaires : A noter que le 2e étage du Muséum de Toulouse est composé de deux salles d’activités : le Labo dont je viens de parler, et l’Atelier, une salle d’activités à destination d’un public non lecteur (2-6 ans) où était réalisée en parallèle du Croc océan une installation en autonomie qui fonctionnait à peu près sur le même principe.

Théoriquement, la forte demande d’activités concernant la petite enfance (3-6 ans) sur la ville de Toulouse fait que les chiffres de fréquentations de l’Atelier sont supérieurs à ceux du Labo.

Il est à noter que le « Croc océan » a permis pour la première fois d’inverser la tendance en comptabilisant un chiffre de fréquentation plus important qu’à l’Atelier. Ce détail associé aux bons retours directs que nous avons eu du public montre un intérêt particulièrement important pour la thématique « océan » malgré le fait que nous soyons dans une métropole située dans les terres.

Pour la première fois, l’aspect « décoration » de la salle prenait au moins autant d’importance que la réalisation et le contenu des activités.

Autre aspect nouveau, nous proposions des sessions « expérimentales » avec des algues bioluminescentes en présence du public.

  • Une visite guidée de 45 minutes à également été proposée en association au Croc océan pour le mettre en avant et pour permettre aux visiteurs qui le souhaitent d’aller plus loin dans le contenu.

De la première à la deuxième version nous avons du modifier et peaufiner l’offre. Le fait de la présenter au colloque permettrait de l’améliorer grâce aux retours divers dans l’optique d’une éventuelle représentation future.

Parmi nos attentes, nous aimerions échanger et partager nos savoir-faire avec d’autres acteurs de la culture scientifique, idéalement retenir des idées pour s’en inspirer dans de futurs projets et peut être trouver des réponses à des questions que nous nous posons, comme par exemple, concernant l’intégration de démarches de sciences participatives.