Festival Sud de Sciences

Dans l'actualité
Non
festivalsuddesciences2_vignette-carre.jpg
Description
4ème édition
"Nourriture(s) & Subsistance" Montpellier, du 25 au 27 nov

Le festival « Sud de Sciences » s’inscrit dans le contexte de la recherche locale, très riche et diversifiée, à l’image des six mille chercheurs de la communauté scientifique montpelliéraine, avec une importante concentration dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement et de la santé.

​Le Festival Sud de Sciences vous permet de visionner des films d’exception sur l’actualité scientifique, en présence de scientifiques des organismes de recherche et de réalisateurs engagés.

L'édition 2021 du Festival Sud de Sciences se déroulera du 25 au 27 novembre 2021 sur la ville et la métropole de Montpellier. La thématique de cette 4ème édition sera "Nourriture(s) & Subsistance". 


JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

MAISON DES ÉTUDIANTS RICHTER MONTPELLIER

19h00 // Un monde obèse

88 min, 2020, Thierry de Lestrade et Sylvie Gilman, ARTE, Nilaya Productions

D’ici à 2030, on estime que la moitié de la population mondiale sera en surpoids, voire obèse, ce qui entraînera une recrudescence des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et bien sûr du diabète. Pourquoi aucun pays n’arrive à stopper ce fléau ? L’obésité porte aujourd’hui encore quelques clichés, gène universel de la faiblesse personnelle, en plus des industries et des pouvoirs publics qui continuent d’accuser le manque d’exercices physiques, le fléau continue alors de se répandre.

De la lutte contre les graisses à la fin des années 70, aux produits ultra-transformés riches en sucre qui ont décuplé leur pouvoir addictif grâce au marketing, en passant par le lobbying des agro-industries multinationales, la malbouffe sera difficile à éradiquer de nos sociétés. Mais cet objectif ne pourra être atteint qu’en passant par des politiques publiques fortes et un changement de la mentalité des consommateurs.


VENDREDI 26 NOVEMBRE 2021

MAISON DES ÉTUDIANTS RICHTER MONTPELLIER

19h00 //  Bien nourrir son cerveau

52 min, 2019, Raphaël Hitier, ARTE, Galaxie presse

De nos jours, impossible d’échapper à la malbouffe. Cette nourriture abondante trop grasse et trop sucrée qui est apparue dans nos sociétés. On sait déjà que cette alimentation a des conséquences néfastes sur notre corps, mais des chercheurs mettent en évidence que l’impact est aussi fort sur le cerveau et le mental. La « junk food » réduirait la taille du cerveau, durant la gestation, donnerait des enfants plus colériques, influencerait les émotions, les humeurs et mêmes les décisions. Le régime méditerranéen serait alors, à l’inverse de la malbouffe, le meilleur régime pour ses méninges. Mais sommes-nous les seuls maîtres de nos choix alimentaires ?


SAMEDI 27 NOVEMBRE 2021

MÉDIATHÈQUE ÉMILE ZOLA

10h30 //  Les défis d’une autre agriculture

52 min, 2018, Tatjana Mischke et Caroline Nokel, ARTE

Bien que l’agriculture industrielle assure notre nutrition et a rendu les légumes, les fruits et la viande moins chers, nous prenons de plus en plus conscience de leurs conséquences : l’eau potable est contaminée par les nitrates, les insectes meurent, les sols s’infiltrent. Par conséquent, non seulement les écologistes, mais aussi les agriculteurs eux-mêmes voient que cela ne peut pas continuer ainsi.

Pendant un an, le film suit des agriculteurs en Allemagne et en Normandie à la recherche d’alternatives à l’agriculture industrielle et demande quel rôle jouent les consommateurs et les subventions de l’UE pour réussir un redressement de l’agriculture. Quelles alternatives ? Le bio pour tous est-il possible ? Ou l’agriculture conventionnelle peut-elle être rendue durable ?

14h30 //  Château Pékin

63 min, 2018, Boris Pétric, La Fabrique des écritures, Up studio

La Chine, aujourd’hui grand consommateur de vin, est en phase de bientôt devenir le premier vignoble du monde. Une femme d’affaire chinoise, un œnologue français implanté en Chine, et un jeune sommelier chinois nous font vivre leur parcours et nous permettent d’aborder les relations entre la France et la Chine dans le domaine du vin. Madame Tsao est une femme d'affaires chinoise qui a fait fortune dans le commerce du thé, du tabac et de l'alcool. Elle rêve de construire un vignoble biologique dans sa ville natale du Yunnan. L’œnologue bordelais Gérard Colin, qui vit en Chine depuis deux décennies, a construit plusieurs vignobles clé en main pour des milliardaires chinois et étrangers et tente de transmettre son savoir aux chinois. Jack Cheung est un jeune sommelier chinois travaillant pour un collectionneur de vins de Hong Kong. Son parcours nous permet d'interpréter la passion chinoise pour le vin et de comprendre la complexité des goûts chinois.

16h30 // Des insectes dans l’assiette 

52 min, 2020, Guilaine Bergeret et Rémi Rappe, Flair Production et Ushuaïa TV

Depuis quelques années, il se murmure que  l’alimentation de demain sera à base d’insectes. L’Organisation des  Nations unies pour l’alimentation elle-même le recommande. Riche en  protéines, vitamines et minéraux, la consommation d’insectes semble ne présenter que des avantages. Mais un problème persiste, les insectes
nous dégoûtent, et ce, depuis des siècles dans nos sociétés. À l’heure d’une prise de conscience générale sur les questions d’alimentation, d’agriculture durable, d’écologie et de bien-être animal, ce documentaire part à la rencontre de nombreux acteurs, industriels, ingénieurs ou scientifiques et questionne plus largement notre rapport aux insectes et à la nature. Que mangera-t-on dans le futur ? L’industrie alimentaire de demain reposera-t-elle sur les insectes ?


SAMEDI 27 NOVEMBRE 2021

CINÉMA NESTOR BURMA

19h30 //  FILM PRIMÉ PAR LE JURY DE SUD DE SCIENCES

Lieu' Maison des Étudiants Aimé Schoenig - Médiathèque Émile Zola - Ciné Nestor Burma
Début de l'événement 25.11.2021 - 19:00
Fin de l'événement 27.11.2021 - 21:00
Dans le cadre Festival Sud de Sciences
Adresse postale Maison des Étudiants Aimé Schoenig
Médiathèque Émile Zola
Cinéma Nestor Burma
Code postal 34000
Ville Montpellier