Retrour au programme du Forum

Place des Initiatives - Forum Mer & Littoral

Présenté par : CONSTANTIN Pauline
Type : Stellaris = connaissance scientifique sur les requins peau bleu et les hippocampes; ReSeaclons = valorisation innovante des déchets plastiques marins
Public : Tout public, le langage peut -être adapté!

Description : L’Institut Marin du Seaquarium est une structure associative d’accompagnement à la préservation des milieux et espèces marines et lagunaires méditerranéennes. Lieu d’accueil pour la valorisation de la connaissance et des actions de préservation, c’est également un outil de développement d’actions de recherche et de sensibilisation avec ses partenaires : équipes du Seaquarium, associations, scientifiques, universitaires, entreprises de l’innovation, particuliers…. Ouvert à tous les passionnés qui aimeraient agir! Fort du bagage des programmes de recherche et partenariats menés depuis 20 ans par le Seaquarium du Grau du Roi, l'Institut Marin poursuit cette mission et porte notamment un programme de suivi et connaissance des requins peau bleu en Méditerranée avec l'Ifremer, mais aussi des hippocampes de la pointe de l'Espiguette avec Peau Bleue et un projet "d'industrie participative"- ReSeaclons, pêcheurs et territoire engagés pour une mer propre. (filière innovante de valorisation des déchets plastiques sauvages collectés en mer ou sur le littoral).

Partenaires : Ifremer Peau bleue CPIE Bassin de Thau Ville du Grau du Roi -Port-Camargue Communauté de communes Terre de Camargue PNR Camargue Région Occitanie ADEME Europe (FEAMP et Réseau mondial des aquariums qui luttent contre les déchets marins) Nombreuses associations locales (WeOcean, CestMed, Ocean protection, EcoOcean...) et autres structures d'études pour la mer dont le réseau Sentinelle de la Mer Occitanie.

Informations complémentaires :
Présenté par : DI-MÉGLIO Nathalie
Type : Malle pédagogique
Public : Grand public, scolaires (du primaire au lycée)

Description : Le jeu CETAMER a été conçu sur une idée originale de l'association EcoOcéan Institut pour faire découvrir aux différents publics (grand public, scolaires...) les Cétacés et le milieu marin du Golfe du Lion ainsi que les problématiques que l’on peut rencontrer lorsque faune sauvage et humains partagent un même espace. L’objectif de ce jeu est non seulement de donner envie aux élèves et au grand public de mieux connaître ces merveilleux animaux marins, mais aussi les inciter à réfléchir et à s’engager dans des actions visant à réduire les menaces qui pèsent sur eux et sur le milieu marin. Ce jeu se compose d'un plateau, de cartes, de pions, d'un livret pour l'animateur

Partenaires : Partenaire Financier : Parc Naturel du golfe du lion

Informations complémentaires :
Présenté par : HARDY Pierre Yves
Type : démonstration
Public : le citoyen

Description : La participation à large échelle sur des projets relatifs à l’aménagement du littoral est souvent partielle, soit les participants sont peu nombreux, soit les conditions de la participations ne sont pas réunies. La plateforme e-Débat a pour ambition de permettre une co-construction, un lien co-constructif entre des citoyens et un maître d'ouvrage afin d'améliorer les projets d'aménagement. Cette plateforme numérique se base sur une interface dédiée, inspirée des derniers travaux scientifiques en psychologie, sociologie et ingénieure de la participation.

Partenaires : CartoDébat (agence de design) Quadran Energie Marine (spécialiste de l'éolien offshore flottant) Région Occitanie

Informations complémentaires :
Présenté par : LAPORTE Grégoire
Type : Installation en autonomie dans une salle d'activité
Public : Public familial lecteur (a partir de 7ans)

Description : Le « Croc océan » est une activité en accès libre présentée lors de deux vacances estivales consécutives (2016 et 2017) à destination d’un public lecteur, de 7 à 107 ans. Cette offre fut installée au deuxième étage du Muséum d’histoire naturelle de Toulouse dans une salle d’activité nommée « Le Labo ». Le principe était de monter une installation avec une décoration plus « immersive », dans laquelle il était possible de découvrir le milieu marin et le littoral de manière ludique. Le « Croc océan » dans sa deuxième version (de juillet à octobre 2017) comptait deux niveaux de lecture : • Un premier niveau de lecture sous forme de petits « stands » dispersés sur des paillasses dans la salle où étaient disposés des questions associées à des jeux, expérimentations ou observations (avec une réponse et un complément d’information à disposition) • Un second niveau de lecture intégré à la décoration murale dans laquelle étaient développées des informations pour un public scientifiquement plus averti. A l’entrée de la salle, un petit atelier « arts plastiques » en accès libre permettait aux plus petits (- de 6 ans) de s’occuper en attendant que les autres membres de la famille plus âgés profitent des activités. Cet atelier consistait à réaliser des nudibranches en pâte à modeler à partir de modèles photographiques.

Partenaires :

Informations complémentaires : A noter que le 2e étage du Muséum de Toulouse est composé de deux salles d’activités : le Labo dont je viens de parler, et l’Atelier, une salle d’activités à destination d’un public non lecteur (2-6 ans) où était réalisée en parallèle du Croc océan une installation en autonomie qui fonctionnait à peu près sur le même principe. Théoriquement, la forte demande d’activités concernant la petite enfance (3-6 ans) sur la ville de Toulouse fait que les chiffres de fréquentations de l’Atelier sont supérieurs à ceux du Labo. Il est à noter que le « Croc océan » a permis pour la première fois d’inverser la tendance en comptabilisant un chiffre de fréquentation plus important qu’à l’Atelier. Ce détail associé aux bons retours directs que nous avons eu du public montre un intérêt particulièrement important pour la thématique « océan » malgré le fait que nous soyons dans une métropole située dans les terres. Pour la première fois, l’aspect « décoration » de la salle prenait au moins autant d’importance que la réalisation et le contenu des activités. Autre aspect nouveau, nous proposions des sessions « expérimentales » avec des algues bioluminescentes en présence du public. Une visite guidée de 45 minutes à également été proposée en association au Croc océan pour le mettre en avant et pour permettre aux visiteurs qui le souhaitent d’aller plus loin dans le contenu. De la première à la deuxième version nous avons du modifier et peaufiner l’offre. Le fait de la présenter au colloque permettrait de l’améliorer grâce aux retours divers dans l’optique d’une éventuelle représentation future. Parmi nos attentes, nous aimerions échanger et partager nos savoir-faire avec d’autres acteurs de la culture scientifique, idéalement retenir des idées pour s’en inspirer dans de futurs projets et peut être trouver des réponses à des questions que nous nous posons, comme par exemple, concernant l’intégration de démarches de sciences participatives.
Présenté par : LECOLLE Laura
Type : Réseau de programmes de sciences participatives
Public : Grand public, structures porteuses de programmes, gestionnaires, collectivités, scientifiques, associations EEDD

Description : Sentinelles de la mer Occitanie – coordonné par le CPIE Bassin de Thau depuis sa création en 2015 – est un réseau qui réunit des porteurs de programmes de sciences participatives mer et littoral en région Occitanie. Le réseau propose aux citoyens de contribuer à la science et à la préservation des milieux, en participant à une quinzaine de programmes en mer, lagunes et littoral. Il permet ainsi de donner une meilleure visibilité aux programmes existants, d’optimiser les observations et de fédérer une véritable communauté d’observateurs au niveau régional. Ce réseau a une visée écologique, pédagogique et de gestion à travers divers objectifs : Des objectifs écologiques ou de gestion : – Servir d’appui aux programmes de sciences participatives existants pour mieux mobiliser les publics et optimiser les observations ; – Impliquer les gestionnaires et les scientifiques pour mieux cibler les actions de terrain, à des fins de gestion, de protection et de valorisation des espèces ; – Fédérer une communauté d’acteurs impliqués dans la préservation des milieux marins et littoraux. Des objectifs pédagogiques : – Impliquer tous les usagers de la mer dans une dynamique en faveur des sciences participatives ; – Valoriser l’observateur dans l’amélioration des connaissances de son territoire ; – Sensibiliser le public au respect et à la sauvegarde du patrimoine naturel marin et littoral

Partenaires : Financiers : AFB, Région Occitanie, Conseil départemental de l'Hérault, DREAL Occitanie Techniques : structures porteuses des programmes incluent dans SDLM, gestionnaires des espaces naturels littoraux d'Occitanie, scientifiques

Informations complémentaires : https://www.sentinellesdelamer-occitanie.fr/ https://www.facebook.com/SentinellesdelaMerOccitanie/
Présenté par : LE NY Morgan
Type : Animation touristique, approche scientifique pour connaitre et comprendre la faune locale
Public : tout public

Description : Découverte pour les vacanciers de la faune de la lagune et du littoral. Cet environnement entre terre et mer à permis l'apparition d'une très grande diversité biologique. Par une balade "les pieds dans l'eau" et quelques épuisettes, le public se transforme en explorateur à la découverte de cet univers inconnu. Dans cette aventure, le médiateur accompagne le public dans sa démarche pour comprendre le vivant qui nous entoure par une approche scientifique : observation, description et classification. Notions d'évolution, de sélection naturelle et de lien de parenté.

Partenaires : CPIE Bassin de Thau Ville de Sète

Informations complémentaires :
Présenté par : ROMANS Pascal
Type :
Public :

Description :

Partenaires :

Informations complémentaires :
Présenté par : ROUSSEAU Antoine
Type : Atelier
Public : Tous publics

Description : TsunamiLab est une plateforme interactive pour la simulation et la visualisation de tsunamis à partir de modèles géophysiques. Elle permet au public de mieux comprendre les tsunamis à travers des expériences interactives dont le but est de susciter un intérêt pour la science. TsunamiLab est utilisable sur un écran circulaire permettant aux petits et aux grands d’intéragir “à la main” avec le système et d’observer comment les vagues de tsunamis dans l’océan sont similaires à de petites ondulations sur un étang. C’est une expérience très riche, à la fois pour les élèves mais aussi pour les enseignants qui bénéficient ainsi d’un outil pédagogique puissant. TsunamiLab est né grâce à une collaboration entre Inria Chile (www.inria.cl) et CIGIDEN (www.cigiden.cl), collaboration dont le but est de fournir des outils d’apprentissage autour des tsunamis, spécifiquement pour les enfants et leurs enseignants mais aussi pour les musées scientifiques.

Partenaires : Inria Chile, PUC Santiago, Inria

Informations complémentaires : Site web : http://tsunamilab.inria.cl/ La démo nécessite un peu d'espace pour installer la table ronde sur laquelle seront "projetés" les tsunamis
Présenté par : SAUER Marc
Type : DISPOSITIF INTERACTIF - EVENEMENT
Public : TOUS PUBLICS

Description : Mise en place d'outils numériques au Musée (CDV, films, jeu interactif, atlas numérique, borne interactive,...) Exposition en octobre 2019 des objets, issus de la fouille archéologique de La Jeanne Elisabeth, brick suédois échoué le 14 novembre 1755 au large de Villeneuve Les Maguelonne

Partenaires : DRASSM

Informations complémentaires : M. Marc SAUER sera accompagnée au forum et pr la tenue du stand de Mme Laurence RESLINGER, chargée de mission et sa collaboratrice au Musée de l'Ephèbe.
Présenté par : TROUVÉ-BUISSON Elise
Type : Projet lycées et événementiel (sorties exploratoires en mer avec le Sea Explorer)
Public : Lycéen·ne·s et grand public

Description : **Alerte, projet qui promet en construction !** Le Science Tour de la Mer est un évènement scientifique destiné à sensibiliser les jeunes lycéens.ne.s à l’environnement maritime et littoral - conséquent sur la côte Est de l’Occitanie - et à ouvrir ce dispositif au grand public dans quatre ports de la région. La coconstruction du projet du Science Tour de la Mer est né d’un partenariat entre les associations **Terre Marine** et **Les Petits Débrouillards Occitanie**. Ces deux associations se retrouvent dans une approche commune de **l’éducation au développement durable par la démarche scientifique**. La rencontre du bateau et du camion est une occasion unique de lier la terre et la mer dans une région où la mer tient une place primordiale dans son économie, sa culture et son vivre ensemble. La tournée a vocation à toucher à la fois **quatre lycées de la région Occitanie et le grand public de quatre ports de la région** : Gruissan, Le Cap d’Agde, La Grande Motte et Sète (à confirmer).

Partenaires : Partenariat associatif : Terre Marine Partenariat à confirmer : Conseil Régional et collectivités territoriales

Informations complémentaires : Le Science Tour est un dispositif de médiation scientifique itinérante. Petits et grands embarquent pour le Science Tour des Petits Débrouillards avec C’est Pas Sorcier ! À bord de l’un de nos camions-laboratoires, les participant·e·s redécouvrent le questionnement et la démarche scientifique. Comme Fred et Jamy, nos animateurs proposent aux vacanciers d’explorer une thématique : vins, alimentation, climat, numérique... Toujours au travers de la démarche scientifique ! "Faire pour comprendre, comprendre pour agir"